Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par www.matthieulamarque.fr

CALLS,  cette série tv sans image est une expérience perturbante

Calls”, la première série sonore lancée par Canal+ et Studio Bagel révolutionne notre quotidien débordant d’images. Un projet au casting – vocal – excitant avec Sara Forestier, Marina Foïs, Charlotte Le Bon, Gaspard Ulliel etc… et qui mise sur l’imagination du spectateur.

Pas d’images dans cette création d’un nouveau genre, dont le “parti pris artistique”, dixit son réalisateur Timothée Hochet âgé de 23 ans, est de “mettre en avant le son”, seul élément narratif des épisodes. Vous regardez donc votre écran sur lequel vous ne voyez rien hormis les patronymes des protagonistes et de vagues formes abstraites sur fond noir. Dès que l’un des personnages prend la parole, un petit carré placé devant son prénom s’illumine. C’est comme si vous écoutez un feuilleton radiophonique sauf que vous regardez votre écran. “Je ne suis pas du tout dans une démarche à dire à bas les images, vive le son, mais j’ai voulu montrer qu’on pouvait très bien raconter une histoire de cette manière, avec peu de moyens” explique Timothée Hochet, créateur de la série. L’unique moyen de comprendre ce qui se passe est d’écouter tout ce qui se passe : la voix des acteurs, le son de leurs déplacements et de leur environnement ou encore leur respiration. Le silence est aussi un élément très important. L’auteur s’est fait démarcher via sa chaîne Youtube, où l’un de ses courts métrages, lui aussi intitulé Calls, proposait déjà le même principe inspiré de vrais appels téléphoniques du 911 par exemple. Son envie de mettre en place ce concept vient du fait qu’il trouve que les réalisateurs ne laissent pas assez de place à l’interprétation dans certains films, d’horreur notamment. Ici l’imagination est mise en avant en demandant au spectateur un effort en se posant la question : « Ai-je envie de faire cet effort-là, ce choix-là, de me poser pour regarder ça ?’ » explique Lorenzo Benedetti, directeur de Studio Bagel (racheté par Canal+ en 2014).

 

A seulement 23 ans, Timothée Hochet a du mal à réaliser ce qui lui arrive. "Il y en a beaucoup qui ont du talent, mais qui n'arrivent pas à percer. Je me rends compte de la chance que j'ai de pouvoir réaliser une série avec un tel casting et une telle visibilité sur Canal+".

Le Valentinois Timothée Hochet a réalisé 10 épisodes de la série Calls, pour Canal +

CALLS,  cette série tv sans image est une expérience perturbante

“Plusieurs histoires mélangeant l’étrange, l’angoisse, l’amour, et parfois même l’inexplicable”, introduites par une voix anonyme assurant que chaque enregistrement est “authentique” et issu de cassettes retrouvées après “de tragiques événements”. On retrouvera dans ces 8 épisodes de 11 minutes chacun les voix de Jérémie Elkaïm, Marina Foïs, Kyan Khojandi, Sara Forestier, Jérémie Rénier, Gaspard Ulliel, Camille Cottin ou encore Charlotte Le Bon. Devant cet écran noir, c’est beaucoup plus affolant de ne rien voir les yeux ouverts que les yeux fermés. L’effet du hors champ est effrayant mais passionnant. Si vous regardez cette série, Vous allez avoir besoin d'en parler... A découvrir sur Canal+ et YouTube depuis le 15 décembre 2017

Des enregistrements de communication téléphoniques retrouvés. Des histoires différentes. Aucune image. Vous êtes seuls dans le noir

Episode dans son intégralité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article