Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par www.matthieulamarque.fr

Idir revisite la chanson françaie avec des duos d'exceptions

IDIR / Ici et Ailleurs – 2017

avec Francis Carel, Bernard Lavilliers, Gérard Lenorman , Charles Aznavour, Grand Corps Malade , Tryo, Maxime Le Forestier etc…

Idir né en 1949 à Aït Lahcène, à 35 km de Tizi-Ouzou, capitale de la Grande-Kabylie. Avec le temps vient ce moment où l’on sent qu’il faut faire le chemin à l’envers pour se sentir totalement rassemblé, unifié, pacifié. Les chansons populaires sont ainsi toutes les routes qui le ramènent à son berceau de paix et d’identité. Grâce à ce disque, Idir nous donne une leçon de ce que peut être l’ouverture dans un monde où tout semble être déterminé par le désir du repli. Onze chansons qui œuvrent aussi comme un remarquable travail de mémoire. Idir, légende de la chanson kabyle, se plie à l’exercice du duo pour cet album. Un seul mot clé pour comprendre le sens de ces adaptations : l’équivalence. Equivalence dans le terrain contrasté de l’émotion, plus que dans la traque acharnée du sens premier. Ameziane Kezzar a ainsi mené ce travail d’adaptation avec la complicité d’Idir. Car il ne fallait pas se risquer à simplement traduire. La vérité est toujours dans l’intelligence de l’émotion. Et à l’écoute des chansons, se dessine ainsi puissamment la personnalité de ce berger de la conscience. Le chant kabyle, de toute éternité, colle à la vie sociale. Ce qui explique aussi le choix de ces onze chansons qui portent le texte très haut dans le ciel de notre exception culturelle. Disque à la fois bouleversant et revivifiant. Comme si, de l’exaltation de l’enfance, nous pouvions retrouver le chemin de l’espoir en passant par la beauté de cette langue berbère.

Commenter cet article