Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par www.matthieulamarque.fr

17 mai 2017 : plusieurs moments pour soutenir la Journée mondiale de lutte contre l'homophobie et la transphobie à PAU

A la vue des derniers mois, il est terrible de constater que la lutte de l'homophobie reste toujours d'actualité. Petit récapitulatif sur l'Histoire du 17 mai suivi d'un programme concocté par MATEO & CO pour les habitants de Pau et environ.

Cette journée a pour but de promouvoir des actions de sensibilisation et de prévention pour lutter contre l'homophobie, la lesbophobie la biphobie et la transphobie.

La première journée a eu lieu le 17 mai 2005, soit 15 ans jour pour jour après la suppression de l'homosexualité de la liste des maladies mentales de la classification internationale des maladies publiée par l'Organisation mondiale de la santé, à savoir le 17 mai 1990. Depuis 2005, la journée IDAHO (International Day Against Homophobia and Transphobia) mobilise l’opinion publique sur les problèmes liés à l’homophobie et à la transphobie par le biais de colloques, de manifestations de rue ou d’événements artistiques. La date du 17 mai a été choisie pour commémorer la décision de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), en 1990, de retirer l’homosexualité de la liste des troubles du comportement. Lancée en 2005 et coordonnée au niveau international par le comité IDAHO, cette journée est aujourd’hui célébrée dans plus de 60 pays à travers le monde[1].

La Déclaration de Montréal sur les droits humains des LGBT aussi demande reconnaissance de cette journée par l'ONU et tous les pays.

La Journée est célébrée de fait dans plus de 60 pays à travers le monde. Elle a été reconnue de jure par l'Union européenne, la Belgique, le Royaume-Uni, la France, le Luxembourg, les Pays-Bas, le Mexique, le Costa Rica.

Chaque année, une campagne nouvelle est lancée, par exemple celle de l'appel "pour une dépénalisation universelle de l'homosexualité"[Quand ?]. Le texte fut signé par plusieurs prix Nobel (Desmond Tutu, Elfriede Jelinek, Dario Fo, Amartya Sen, José Saramago), par de nombreux artistes (Meryl Streep, Victoria Abril, David Bowie, Elton John), des écrivains comme Judith Butler, Noam Chomsky, Bernard-Henri Lévy, etc.

Cette campagne du Comité IDAHO a abouti à une déclaration historique, portée par le gouvernement français et Rama Yade, à l'Assemblée générale des Nations unies, soutenue par 67 États.

 

 

17 mai 2017 : plusieurs moments pour soutenir la Journée mondiale de lutte contre l'homophobie et la transphobie à PAU
17 mai 2017 : plusieurs moments pour soutenir la Journée mondiale de lutte contre l'homophobie et la transphobie à PAU
En ce mercredi 17 mai, journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie (IDAHOT), Arcolan antenne paloise des Bascos, organise plusieurs actions place Clémenceau (Pau) à partir de 17h :
 
- Interpellation des palois sur les chiffres du dernier rapport de l'association SOS Homophobie qui démontre une augmentation des actes à caractères homophobes et transphobes en France en 2016
 
- Lâcher de ballons, symbolique en soutien aux homosexuels tchétchènes victimes d'actes de tortures et de crimes depuis le début de l'année.
 
- Participation à l'action mondiale #kiss4lgbtrights : les palois sont invités à s'embrasser pour soutenir les homosexuels de Tchétchénie un kiss in sera organisé en ce sens sur la Place Clémenceau avec le lâcher de ballons, et Arcolan invite les palois et les béarnais à poster sur les réseaux sociaux leurs photos avec les tags #Pau #Bearn #kiss4lgbtrights
 
 
plus d'infos sur www.lesbascos.fr avec les événements en pays basque.
 
 
17 mai 2017 : plusieurs moments pour soutenir la Journée mondiale de lutte contre l'homophobie et la transphobie à PAU

Aussi, le Cinema Le Méliès de Pau projette à 20h15

Plus jamais seul / Alex Anwandter                                          / Chili / 2016 / 1h21 / vostf / avec Sergio Hernandez, Andrew Bargsted, Jaime Leva

Projection unique dans le cadre de la journée contre l’homophobie

Santiago du Chili. Pablo, un jeune lycéen, se découvre une passion pour le cabaret. Victime d’une violente agression homophobe qui le laisse dans le coma, Pablo trouve en son père, Juan, bouleversé, un justicier. Le réalisateur appuie là où ça fait mal et pose la puissance de l’amour paternel en dernier rempart face à un monde à la cruauté frontale et à l’intolérance.

TARIF !
6,00 € Mercredi pour tous
4,00 € - 14 ans
4,50 € - 26 ans
 
17 mai 2017 : plusieurs moments pour soutenir la Journée mondiale de lutte contre l'homophobie et la transphobie à PAU

France Télévisions propose Baisers cachés , un téléfilm français réalisé par Didier Bivel en 2015, diffusé le sur France 2 à 21h.

"Baisers cachés" a été distingué par le prix de la critique au Festival de Luchon​.

Nathan, 16 ans, vit seul avec son père Stéphane, car sa mère est décédée. Celui-ci ignore que son fils est homosexuel. Peu après être arrivé dans son nouveau lycée en cours d'année, il est invité à une soirée où il est pris en photo en train d'embrasser Louis, un garçon de sa classe. Seul le visage de Nathan est reconnaissable sur la photo qui, diffusée sur Facebook, va provoquer un scandale au lycée. Victime de moqueries et d'agressions physiques par ses camarades, il refuse de dévoiler l'identité de l'autre garçon par amour.

avec :

17 mai 2017 : plusieurs moments pour soutenir la Journée mondiale de lutte contre l'homophobie et la transphobie à PAU

Découvrez HOMOMICRO , l'émission qui se prend aux mots !

Le podcast est là ! https://goo.gl/tKUMYY
Ericb Homomicro fait face à l'homophobie, Eric Garnier a vu "Teenage Kicks" et "Bromance" (DVD Optimale), Nicolas Rividi s'offusque de la légion d'honneur remise à un homophobe, Antoine D. raconte Cyrano homo et Etienne de la Librairie Violette and Co a lu "Mirage à Tel Aviv" de Jean Stern (Éditions Libertalia).
Isabelle prend la chambre 209 du Château Marmont avec Jarvis Cocker's Sunday Service et Chilly Gonzales et reste sous garantie avec Malik Djoudi.

plus d'informations www.homomicro.net

17 mai 2017 : plusieurs moments pour soutenir la Journée mondiale de lutte contre l'homophobie et la transphobie à PAU

Une série française inédite sur le milieu lgbti lyonnais commencera ce 17 mai !     "S'enfuir", le premier épisode des Engagés sera disponible à partir du mercredi 17 mai à 19h sur Studio 4 : http://studio-4.nouvelles-ecritures.francetv.fr/

 

« Les Engagés »
Une série créée et écrite par Sullivan Le Postec
Réalisée par Maxime Potherat et Jules Thénier
Produite par Sophie Deloche et Baptiste Rinaldi - Astharté & Compagnie et France Télévisions Nouvelles Écritures
Avec la participation de TV5 Monde
Avec le soutien du Centre National du Cinématographie et de l’Image Animée, du fonds Image de la Diversité (Commissariat à l’égalité des territoires et Centre National de la Cinématographie) et de l’ADAMI.

 

L'histoire : Le jeune Hicham Alaoui, 22 ans, décide brusquement de s’enfuir de sa chambre d’ado attardé. Désertant sa famille qui ne soupçonne rien, il se rend à Lyon, à la rencontre du seul homosexuel qu’il connaisse : Thibaut Giaccherini. Ce dernier a 28 ans, c’est un activiste qui milite pour les droits LGBT.
La quête d’identité intime, politique et sexuelle d’Hicham trouve en Thibaut un référent. Hicham admire ses combats. Il est fasciné par son univers bouillonnant et engagé. Il envie la force et l’affirmation de soi que Thibaut dégage. Mais, à mesure qu’il apprend à mieux le connaître, Hicham en devine de plus en plus les failles et les contradictions. Cette force est un masque. Pour trouver qui il est, Hicham va devoir tracer sa propre route...

Le tournage des "Engagés", une série originale de dix feuilletons de dix minutes consacré aux minorités sexuelles, a débuté dans l'agglomération lyonnaise. 4 semaines de tournage dans des lieux emblématiques de la communauté LGBTI pour un film spécifiquement écrit pour le web

Le tournage dans l'agglomération lyonnaise a débuté il y a tout juste une semaine et il se poursuivra jusqu'au 17 mars. Astharté et Compagnie enregistre actuellement  une web série de 10 fois 10 minutes intitulée "Les engagés"  qui raconte l'engagement de militants de la cause LGBT.

Une grande partie du casting et de l'équipe technique repose sur des personnalités de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Mehdi Meskar interpréte Hicham Alaoui, et Eric Pucheu Thibaut Giaccherini.

L'équipe va investir plusieurs lieux emblématiques de la communauté et notamment le véritable Centre LGBTI de Lyon qui regroupe 28 associations et plus de 500 sympathisants.



 

Commenter cet article