Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par www.matthieulamarque.fr

Amour monstre , le livre culte de l'Amérique Freak sort enfin en France après 25 ans !

                             
                                     

Ce roman à l'influence artistique majeure admiré par Tim Burton, Kurt Cobain , Terry Gillian et The Red Hot Chili Peppers est enfin réédité en français. Amour monstre est le roman qui fit la carrière de l’américaine Katherine Dunn, voici vingt-cinq ans.

Ce roman, fruit de dix années de de travail est un chef d’œuvre unique et incontournable de la littérature américaine. Il inspira Ryan Murphy pour la saison 4 de American Horror Story nommée Freaks Show !  

 Roman traduit par Jacques Mailhos

                                          

 

Mais qui est l'auteur de ce roman incroyable ?

Katherine Dunn naît à Garden City, dans le Kansas, en 1945. Elle étudie la philosophie et la psychologie mais abandonne son cursus sans diplôme pour voyager à travers l’Europe où elle écrit ses deux premiers livres. De retour aux États-Unis, sept ans plus tard, elle entame une longue et brillante carrière de journaliste. Ses textes paraissent dans Esquire, The New York Times, Playboy, Vogue… Elle est l’auteur de trois romans, dont Amour monstre, finaliste du National Book Award en 1989. Elle s'éteint en 2016 à Portland dans l'Oregon.    

 

Amour monstre , le livre culte de l'Amérique Freak sort enfin en France après 25 ans !

Amour Monstre (Geek Love) est l'histoire de la joyeuse famille Binewski qui est tout sauf banale. Ivres d’amour et nourrissant de grands projets pour leur spectacle itinérant, Al et Lil décident d’engendrer à coup d’amphétamines et de radiations la plus belle brochette de phénomènes de foire au monde. Alors, bienvenue chez les monstres : il y a Arturo l’Aquaboy, doté de nageoires et d’une ambition digne de Genghis Khan; Iphy et Elly, sœurs siamoises et musiciennes talentueuses; Oly, naine bossue et albinos. Seul détonne l’étonnamment normal Chick… jusqu’à ce qu’il révèle des qualités bien particulières. Pour autant, cette famille est habitée de passions bien humaines, et une terrible rivalité entre frères et sœurs ne tarde pas à menacer le bonheur des Binewski.

Amour monstre, œuvre unique et fascinante, interroge les notions de monstruosité et de normalité, de beauté et de laideur, de sacré et d’obscène. Avec ce roman culte aux États-Unis, Katherine Dunn brise tous les tabous pour refaire le monde et nous parler d’amour.

Edward J. Kelty,  Congress of Freaks 1924

Edward J. Kelty, Congress of Freaks 1924

Katherine Dunn est parvenue à construire un univers cruel et bizarre, digne de David Lynch ou de Tim Burton, où l’on s’interroge sur la notion de monstruosité, sur les rapports humains et sur les rivalités familiales. C’est une lecture étrange qui ne laisse pas indemne, oscillant constamment entre la fascination et une étrange sensation de répulsion. Publié en 1989 sous le titre original Geek Love, Amour monstre est depuis un roman culte aux États-Unis, et fit de l’auteure une célébrité de la culture underground.

Amour monstre , le livre culte de l'Amérique Freak sort enfin en France après 25 ans !

Le plus romantique des romans sur la famille et l’amour. Après l’avoir lu, j’avais honte d’être si tristement normal.

TERRY GILLIAM

Un livre qui change votre vie et vous fait découvrir un univers insoupçonnable.

THE RED HOT CHILI PEPPERS

DANS LA PRESSE

Un troublant éloge de la différence. […] Ce que nous conte Katherine Dunn, au travers de la geste picaresque des Binewski, c’est que la misère physique est affaire de regard plus que de déviance organique. François Angelier, LE MONDE DES LIVRES

Amour Monstre, publié en 1989 aux États-Unis, regorge de pages joyeuses, hilarantes, pleins de vie. [...] De cette course absurde vers la monstruosité se dégage une troublante poésie désaxée, totalement étrangère à l’air du temps et à son culte du corps normé. Une cour de vrais miracles ! Emilien Bernard, LE CANARD ENCHAÎNÉ

Sujet délicat mais le livre ne sombre ni dans le voyeurisme ni dans le pathos car Katherine Dunn porte un regard amoureux sur ses personnages, qui, finalement, nous ressemblent tous. [...] Amour Monstre nous interroge sur les notions de normalité, de beauté et de laideur. Décapant. Maryvonne Ollivry, GALA

Ce roman cultissime [est] un monument d'effroi, d'émotion et de drôlerie. LES INROCKUPTIBLES Subtil mélange de sublime et de grotesque, la famille Binewski aurait sans nul doute passionné le dramaturge anglais (Shakespeare). [...] Ses personnages, aux corps déformés, aux esprits malmenés, constituent à eux seuls un outrage au bon sens et au bon goût littéraire. Camille Cloarec, LE MATRICULE DES ANGES

Katherine Dunn tient sa "petite boutique des horreurs" avec une allégresse noire et réjouissante. Olivier Mony, LIVRES HEBDO

De pathos, point. De voyeurisme, pas davantage, mais un saisissant alliage d'humour à froid et d'empathie. […] Impur cauchemar et roman de rêve. Bruno Juffin, LES INROCKUPTIBLES

Derrière les tableaux grotesques de cette galerie de freaks se noue une dentelle complexe de sentiments entre les membres d’une famille aux prises avec le regard que porte l’Amérique sur les limites de sa normalité. THE GOOD LIFE

Dense, touchant, mais aussi inquiétant, ce roman remet en cause notre vision très normée de la beauté. [...] L'amour que nous conte Katherine Dunn est hors-norme, tabou, mais immensément beau. Anaïs Orieul, TERRAFEMINA

Le livre le plus singulier et puissant qu’on ait jamais lu. Chaque phrase est une surprise. THE PARIS REVIEW Un film de Fellini fait d’encre et de papier. Ce roman est une claque ! SAN FRANCISCO CHRONICLE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article