Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par www.matthieulamarque.fr

Le 15 juillet, la série Stranger Things signe le grand retour de l'icône des 90's : Winona Ryder !

Une idole des 90’s. L’actrice américaine Winona Ryder fait son come-back ce vendredi dans Stranger Things, une série surnaturelle de Netflix en huit épisodes. La star de 44 ans y incarne Joyce, une mère de famille célibataire, désespérée après la mystérieuse disparition de son fils, Will Byers. Après une sombre traversée du désert à la suite d’un vol à l’étalage dans une boutique de Beverly Hills et d’un séjour en clinique psychiatrique, Hollywood la boycotte. Elle reste une icône pour la génération X.

Le 15 juillet, la série Stranger Things signe le grand retour de l'icône des 90's : Winona Ryder !

Une égérie gothique

Retour vers le début des années 1990. Kurt Cobain hurle Smells Like Teen Spirit, Pamela Anderson court en maillot rouge, et Winona Ryder dit « non » à Coppola qui la voulait dans Le Parrain 3. A tout juste 20 ans, l’actrice règne sur Hollywood, et figure la petite fiancée gothique de l’Amérique.

Née en 1971 dans le comté d’Olmsted, dans le Minnesota, l’Américaine d’origine russe et roumaine a grandi dans une famille hippie. Son parrain s’appelle Timothy Leary, le gourou du LSD. Sa mère, vidéaste, pratique le bouddhisme. Son père, éditeur, côtoie Allen Ginsberg, Lawrence Ferlinghetti, ou encore Philip K. Dick. Winona Ryder, héritière de la contre-culture américaine, se passionne pour Salinger.

Elle monte sur les planches d’un théâtre amateur, intègre l’American Conservatory Theatre de San Francisco à 13 ans et tourne son premier film, Lucas, à 15 ans, aux côtés de Charlie Sheen.

Lunaire et anticonformiste, la jeune fille s’habille tout en noir, et sourit peu. Tim Burton l’engage pour jouer Lydia Deetz, cette ado névrosée qui voit des fantômes dans Beetlejuice. Winona Ryder y porte ses propres vêtements.

Coup de foudre du public et du public pour cette histoire de fantômes déjantés, et cette drôle de frimousse au teint diaphane, aux grands yeux sombres, aux cheveux teints en noir corbeau depuis l’adolescence, à la bouche ourlée de rouge à lèvres couleur sang et à la silhouette gracile. Si les garçons n’ont d’yeux que pour elle, les filles s’identifient à cette nymphette mal dans sa peau, et copient son look. Oui, si les filles des années 1990 ont arboré un ruban de velours avec une croix, c’est pour lui ressembler.

Le 15 juillet, la série Stranger Things signe le grand retour de l'icône des 90's : Winona Ryder !

Un couple mythique

Elle tourne contre l’avis de son agent dans la cruelle et féroce comédie Fatal Games de Michael Lehmann. Elle retrouve Tim Burton en 1990 pour Edward aux mains d’argent. Elle tourne aux côtés de son fiancé, Johnny Depp, que vénèrent alors toutes les ados depuis qu’il a joué Tom Hanson dans la série 21 Jump Street. Le couple vit une relation passionnelle et defraye la chronique. Le couple symbolise aux yeux de la jeunesse de l’époque le cool absolu. Il faudra quatre ans avant que Johnny Depp ne transforme son tatouage « Winona for Ever » en « Wino for Ever ».

Le 15 juillet, la série Stranger Things signe le grand retour de l'icône des 90's : Winona Ryder !

Une filmographie qui fait l'éloge de la différence

La poster girl tourne ensuite Les Deux Sirènes avec Cher, Night on Earth de Jim Jarmusch, et Dracula de Francis Ford Coppola. Que des films qui font l’éloge de la différence. Ses nominations successives à l’Oscar du Meilleur second rôle féminin pour Le Temps de l’innocence (1993) de Martin Scorsese puis à celui de la Meilleure actrice pour Les Quatre filles du docteur March (1994) de Gillian Armstrong asseyent son statut de star internationale.

La comédienne alterne les grosses productions (Alien, la résurrection) et les films indé (Génération 90). Elle campe dans Une vie volée en 1999 une jeune femme borderline, internée dans un institut psychiatrique.

Un phénix télégénique

Marginale, dépressive et hystérique à l’écran, Winona Ryder est, à la ville, accro aux cachets et kleptomane. La star est prise la main dans le sac le 12 décembre 2001 en train de voler des vêtements dans une boutique de luxe de Bervely Hills.

Hollywood, qui lui a donné une étoile sur le Walk of Fame en 2000, mettra longtemps à lui accorder son pardon. Premier pas vers l’absolution, son rôle d’ancienne gloire de la danse déchue dans Black Swan de Darren Aronofsky. Winona Ryder trouvera le salut dans la série avec un petit rôle dans Show Me a Hero, et un premier rôle dans Stranger Things. Winona Forever !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article