Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par www.matthieulamarque.fr

Dealer ! Dan Bronchinson vous guide à CoCo Land !

Dealer, est un film dramatique français réalisé par Jean Luc Herbulot et produit par Dan Bronchinson

Le scénario est de Jean Luc Herbulot et de Samy Baaroun d'après des anecdotes de Dan Bronchinson.

Film en e-cinema (Netflix, Vimeo et vod)

Il fut un temps où certains films ne passaient pas par la case « grand écran » à cause de leurs petits moyens pour la distribution, pour leur contenu ou tout simplement pour leur piètre qualité. Ils étaient condamnés au Direct to Video. Cependant, certains rencontraient le succès grâce au soutien des video-clubs et du public. Massacre à la tronçonneuse de Tobe Hooper est un exemple.

Aujourd'hui encore, beaucoup de films se voient l'entrée des salles obscures interdits. En 2016, la seule alternative qui reste à ces réalisateurs est la VOD puisque les video-clubs n'existent quasiment plus. Aussi, les plateaux de télévision et les émissions de radio leur sont fermés. La promotion de ces films se fait sur les réseaux sociaux ou les médias indépendants qui peuvent instaurer un bouche à oreille incroyable.C'est exactement ce qui se passe pour le film Dealer. Le film s'est baladé dans plusieurs festivals où le public a découvert ce film et l'a aimé. Mais les portes des cinémas se sont retrouvées fermées pour une sortie en salle. La production a décidé de passer par la vidéo à la demande pour faire exister le film. En quelques jours, Dealer fait partie des plus gros sucées de la plate-forme Netflix par exemple.

Dealer ! Dan Bronchinson vous guide à CoCo Land !

Je suis d'accord que l'histoire est vue et revue au cinéma. « Après une vie passée dans le trafic de cocaïne, Dan s’est promis de ne pas retomber. Se voyant offrir un dernier deal qui lui permettrait de réaliser son rêve d’enfance : déménager en Australie avec sa fille. Il accepte la proposition. Commence alors une descente aux enfers qui le replonge pendant 24 heures dans ce milieu impitoyable, fait de mensonges, violence et trahisons, où il devra sauver sa fille et survivre par tous les moyens. ». Aussi le film comporte quelques imperfections mais quel claque ! Il y a une mise en scène nerveuse avec une caméra embarquée qui suit en permanence le personnage principal, Dan. Ce personnage jouait par un DanBronchinson qui crève l'écran. Il est la révélation du film. Ce film est sincère avec de vraies intentions de cinéma. Je pense à son générique façon Grindhouse et à son introduction qui présente les personnages où des titres apparaissent sur l'écran. Ou comme la séquence, très drôle, où le héros cherche à rassembler l'argent qu'il doit. La somme évolue dans un coin de l'écran comme dans un jeu vidéo. La musique de Reksider rythme le film comme les battements du cœur du héros, accompagnée de la voix off de Dan Bronchinson digne des films de la Nouvelle Vague. Dealer est un film qui ose et c'est tout à son honneur. Alors embarquez pour cocoland et veuillez nous excuser des turbulences que vous allez rencontrer.

Dealer ! Dan Bronchinson vous guide à CoCo Land !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article