Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par MATEO

Queer Pix 2015  - Love is strange

Le 12ieme cycle Queer Pix continue avec la projection du film LOVE IS TRANGE de Ira Sachs

Samedi 21 février à 16h30                                                                                                         Dimanche 22 février à 20h30

Cinema le Méliés Pau

 

L'histoire d'un couple homosexuel qui se marie après 30 ans de vie commune. Ce mariage va changer leur vie et celles de leur famille. Le couple devra se séparer physiquement pour des soucis économique.

 Un film très lumineux, normal quand l'un des heros est peintre, où le fait d'aimer tranquilement n'est pas simple et cela même après 60 ans. Les deux acteurs principaux jouent à la perfection le vieux couple d'homos avec une grande complicité d'acteurs. Le script du film est un portrait poignant du mariage, de ses joies et ses peines, mais aussi de ses difficultés occasionnelles. John Lithgow (acteur)  précise : "Ceux d’entre nous qui vivent en famille s’habituent à un certain confort quotidien, à certaines routines, lorsqu’un élément extérieur vient perturber tout cet équilibre." Alfred Molina (comedien) rajoute : "Il y a quelque chose de très rassurant au quotidien dans le couple que forment Ben et George. C’est une relation très « fonctionnelle ». George est un homme passionné par son travail, et très engagé dans sa relation avec Ben. La séparation les affecte très profondément. Pas seulement l’angoisse liée à la séparation, mais la peur d’abandonner en quelque sorte Ben."

Il y a celui qui reste au sol, les pieds sur terre bien ancré dans la réalité car il est victime de discriminations sur son lieu de travail après son mariage. Sa vie est rythmée entre les cours de musique qu'il donne et les coups de téléphone qu'il donne à son mari. Puis il y a l'autre qui à "la  tête dans les nuages" puisqu'il peint sur les toits de New York. Séparé de son compagnon pour un soucis purement économique, il partage la chambre de ces petits neuveux. Il se léve tard et ment comme un ado dans un bar pour faire rire son compagnon et boire un coup à l'oeil. Ce film fait la part belle à l'univers de Woody Allen en mélant plusieurs personnages dans la ville de New York qui a elle seule, joue le témoin de cette belle histoire comme elle l'avait été pour Manhattan et Hanna et ses soeurs.

Queer Pix 2015  - Love is strange

Nationalité

Américain , français

Après 39 ans de vie commune, George et Ben décident de se marier. Mais, au retour de leur voyage de noces, George se fait subitement licencier. Du jour au lendemain, le couple n'est plus en mesure de rembourser le prêt de son appartement new yorkais. Contraints de vendre et déménager, ils vont devoir compter sur l'aide de leur famille et de leurs amis. Une nouvelle vie les éloignant l'un de l'autre, s'impose alors dans leur quotidien.

Ce n'est pas la première fois qu'Ira Sachs, lui-même ouvertement homosexuel, met en scène les déboires d'un couple de même sexe. Ce fut déjà le cas dans son tout premier long-métrage intitulé Le Delta (1996), puis dans le très acclamé Keep the Lights On, paru sur les écrans en 2012.

Love is Strange est une histoire d’amour atypique, mais également "multigénérationnelle", explique le réalisateur Ira Sachs, en poursuivant : "Elle se penche sur les façons dont chacun d’entre nous expérimente l’amour - et ce qu’il en attend - à différentes étapes de sa vie. Le cœur de l’histoire est la relation de Ben et George, deux hommes qui ont construit une vie à deux depuis plus de 30 ans, qui se marient dans la première scène et perdent leur maison dans la deuxième."

L’histoire de Ben et George, bien que fiction, met en avant une vérité bien banale. En décembre 2013, le site du film Love is Strange rapportait la situation de Michael G. qui a été renvoyé de l’école catholique de Pennsylvanie où il enseignait, le jour où il a fait la demande d’un certificat pour se marier avec son compagnon depuis 10 ans. Quelques jours plus tard, dans une autre école catholique américaine, des dizaines d’élèves s’étaient réunis pour protester contre le renvoi de leur professeur. Le motif invoqué : l’Eglise Catholique n’approuve pas le mariage entre Mark et son partenaire.

Love is Strange touche à de nombreux sujets d’actualité faisant débat. Ira Sachs explique : "Ce qui arrive à Ben et George soulèvent beaucoup de débats présents dans la société américaine : l’égalité devant le mariage, le conservatisme religieux et la discrimination, les inégalités de revenus, l’état de notre système social. Mais cela va aussi au-delà : si les thématiques du fi lm sont politiques, le résultat est profondément humain."

En compétition à la Berlinale 2014, Love is Strange a été présenté au public, en présence des acteurs et du réalisateur Ira Sachs. A la fin de la projection, Sachs se souvient que l’acteur John Lithgow s’est mis à pleurer. Il a alors pris la main du réalisateur et l’a serrée comme pour le remercier du travail qu’il avait fait. Aussi, Love is Strange a été diffusé à l'occasion du Festival de Sundance puis dans la section Panorama du Festival International du Film de Berlin. La même année, il est présenté en compétition au Festival du Cinéma Américain de Deauville.

Film censuré au moins de 12 ans en France ?

Malgré sa présentation réussie au Festival de Berlin, ou l'absence de sexe explicite et de violence, Love is Strange a été classé R (déconseillé aux moins de 17 ans non-accompagnés) aux Etats-Unis, pour cause de langage vulgaire. Selon le communiqué officiel en tout cas, puisqu'un réalisateur accuse la MPAA d'avoir délivré ce certificat au film parce qu'il met en scène un couple gay.

Commenter cet article