Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par www.matthieulamarque.fr

QUEER PIX 2015 #2 Avant Premiere LE CERCLE

LE CERCLE est le film projeté pour la soirée d'ouverture de la 12ieme édition du Queer Pix. Un film montrant le parcours de plusieurs hommes autour des deux héros Ernst et Röbi, se battant pour la liberté d'aimer et de s'exprimer dans le Zurich de 1958. Alliant cinema, images d'archives et entretien des deux protagonistes à notre époque, le film est d'une force et d'une douceur terribles. Entre la violence des raids contre les homosexuels et la tendresse des deux heros, ce film bouleverse. Le jeux des acteurs est très juste. Et un cameo émouvant avec Marianne Sägebrecht, héroine du film BAGDAD CAFE.

Date de sortie

4 mars 2015 (1h42min)

Réalisé par

Stefan Haupt

Avec

Matthias Hungerbühler, Peter Jecklin, Martin Hug

Genre

Drame

Nationalité

Suisse

​Zurich, 1958. Ernst et Röbi se rencontrent par l’intermédiaire du Cercle, une organisation suisse clandestine, pionnière de l’émancipation homosexuelle. Alors que les deux hommes luttent pour leur amour, ils vivent l’apogée et le déclin du Club, éditeur d’une revue homosexuelle trilingue, la seule alors autorisée dans le monde.

Zurich, 1958. Ernst et Röbi se rencontrent par l’intermédiaire du Cercle, une organisation suisse clandestine, pionnière de l’émancipation homosexuelle. Alors que les deux hommes luttent pour leur amour, ils vivent l’apogée et le déclin du Club, éditeur d’une revue homosexuelle trilingue, la seule alors autorisée dans le monde.

Ernst et Röbi (les vrais)

Ernst et Röbi (les vrais)

Le réalisateur Stefan Haupt a longuement réfléchi sur la façon dont il allait aborder l'histoire de Ernst Ostertag et Röbi Rapp, car il ne voulait pas dénaturer le fond. C'est pourquoi, de nombreuses versions du scénario ont été rédigées et le projet a mis au total 7 ans à s'établir réellement.  

Le Cercle raconte l'histoire du parcours de Ernst Ostertag et Röbi Rapp, deux homosexuels qui ont combattu les autorités. Le long-métrage expose la vie du "Cercle", une organisation regroupant des hommes, qui après la fin de la Seconde Guerre mondiale ont cherché à lutter pour obtenir les mêmes droits que les hétérosexuels. Ce groupe a publié une revue, cherchant à réunir les homosexuels de plusieurs pays du monde. A partir de là, ils se sont retrouvés dans un lieu auquel ils ont donné le nom de Cercle.  

Les deux hommes Röbi Rapp et Ernst Ostertag dont s'inpire le film Le Cercle, ont participé activement à l'établissement du scénario, non pas dans son écriture, mais plutôt en tant que conseillers pour le scénariste et réalisateur Stefan Haupt. Celui-ci ne voulait pas faire d'erreurs dans le parcours des deux hommes, ainsi que dans les évènements qui sont survenus au cours de leur présence dans le cercle.  

Puisqu'il s'agissait d'interpréter deux hommes qui existent dans la réalité, les deux comédiens Matthias Hungerbühler et Sven Schelker ont pris contact avec Ernst Ostertag et Röbi Rapp dans le but de voir la façon dont ils se comportent, la manière dont ils se parlent. Les quatre hommes ont alors fait quelques promenades ensemble, afin d'être les plus précis possible au niveau de l'interprétation et ne pas trahir le couple qu'Ernst et Röbi forment dans la vraie vie.  

Le Cercle est un film qui présente un contenu mêlant le documentaire et la fiction, dont l'histoire est basée sur les deux hommes, Ernst Ostertag et Röbi Rapp qui ont été joués par de jeunes acteurs qui débutent dans le cinéma, Matthias Hungerbühler (Les justiciers masqués de Martin Schreier) et Sven Schelker.  

Le Cercle a reçu deux récompenses, le prix du Public et un Teddy Award au Festival du Film de Berlin, plus communément appelé la Berlinale. 

 

Marianne Sägebrecht, héroine du film BAGDAD CAFE, joue la mére d'un des deux héros.

Marianne Sägebrecht, héroine du film BAGDAD CAFE, joue la mére d'un des deux héros.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article